• 3-en baguenaudant à travers Istamboul /1/

    3-en baguenaudant à travers la ville /1/

    Comme partout , tu es sans cesse invité à te nourrir !

    3-en baguenaudant à travers la ville /1/

    Oh  ,ça me rappelle certaines marches du quartier Montmartre à Paris!

    3-en baguenaudant à travers la ville /1/A Istamboul , y'a aussi des ruelles étroites , comme dans le vieux St Quay-Portrieux!

    3-en baguenaudant à travers la ville /1/

    Même en ce mois de décembre humide les commerçants avaient sorti leurs marchandises.

    3-en baguenaudant à travers la ville /1/

    Et des poêles , en veux-tu , en vois-là ...

    3-en baguenaudant à travers la ville /1/

    Classique : du bric à brac !

    3-en baguenaudant à travers la ville /1/

     ... Près du pont de  Galata , au bord du Bosphore , j'avais  trouvé un bateau-commerçant où l'on vendait  des sandwiches au poisson .

    3-en baguenaudant à travers la ville /1/

    Mais il y avait aussi cette proposition de pain-gâteau traditionnel .      Alors  ?    J'ai commencé par le poisson et fini par la friandise !

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Mars à 10:58

    Si on n'a plus faim, on ne mange plus. Pour ces poëles, si le vendeur doit les sortir tous les matins et les rentrer le soir... ça va l'occuper et lui faire les muscles.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :