• Népal

    Népal

    NépalNépal

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quand je suis parti pour le Népal , j'ignorais que j'en reviendrais malade .

    Amaigri , affaibli...Oui il faut bien en convenir , les voyages ne forment pas que la jeunesse!

    J'ai ainsi appris que le mal des montagnes peut être mortel ,  en raison d'un oedème (pulmonaire ou cardiaque) dû à la raréfaction de l' oxygène en altitude .

    Je l'avais lu dans l'avion qui m'amenait à Katmandou , au sujet d'un jeune homme américain . Mais je n'y avais pas prêté plus  d'attention que cela ... C'est bien connu , "cela n'arrive qu'aux autres".

    Il n'en demeure pas moins que mon "aventure népalaise" reste un grand souvenir dans ma mémoire .

  • En marchant sur les chemins , en traversant les villages ,j'observais des enfants portant l'uniforme ...

    Je pensais que le pays semblait sur le bon chemin. . En fait les petits népalais connaissent une grande égalité devant le droit à l'éducation.  Les études , considèrent que la moitié des enfants ne fréquentent pas l'Institut .

    5-Népal / l'inégalité devant l'éducation

     

     

     

     

     

    C'est l'argent qui encore une fois fait la différence .

    Les écoles publiques sont certes gratuites , mais les locaux , pour la plupart , sont bien indigents et il n'est pas rare de voir les enfants étudier sur des nattes !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    5-Népal / l'inégalité devant l'éducation

     

     

     

     

    A côté des écoles publiques ,  existent  les "boarding schools" basées sur le système anglais .

    Tout y est payant ce qui veut dire que seule une toute petite minorité d'enfants y a accès .

     

     

     

    5-Népal / l'inégalité devant l'éducation

    Départ matinal pour l'école .

    Observe que la maison familiale est plus que modeste ,rudimentaire serait plus approprié ! Avec une fenêtre sans carreaux et un toit en tôles alourdies de roches ...

    Le garçon et la fille partent tandis que la 3ème restera  avec sa mère .

     


    2 commentaires
  • Le hasard , tout à fait le hasard ..

    .En déambulant dans les quartiers de Katmandou , la capitale népalaise ,je suis arrivé sur les lieux d'une crémation publique , une scène que l'on n'imagine pas chez nous .

    Mais qui fait partie de la tradition népalaise .

    La crémation est publique et se déroule dans le plus parfait recueillement . 

    4- Népal/    Crémation à Katmandou

    4- Népal/    Crémation à Katmandou

    4- Népal/    Crémation à Katmandou

    4- Népal/    Crémation à Katmandou

    4- Népal/    Crémation à Katmandou

    4- Népal/    Crémation à Katmandou

     

     

     


    2 commentaires
  • 3-   Enfants du Népal

    Le Népal est un des pays les plus pauvres de la planète .

    Et qui en souffrent d'abord ? les enfants . la mortalité enfantine , plus de 60% - oui , c'est énorme- est une des plus fortes de l'Asie.

    3-enfants du Népal

    Comme l'espérance de vie de la population ne dépasse pas les 60 ans ,la population est jeune : 35 à40 % ont moins de 15 ans !

    3-enfants du Népal

    la malnutrition est endémique . 6% des enfants en souffrent .

    3-enfants du Népal

    Je m'en voulais , à la réception de cette image , qu'elle ne fût pas des plus nettes...

    Ce regard de fillette portant son jeune frère , dit toute la misère du monde.

    Dès le soir même ,après une journée de marche fatigante , assis sur ma couche , j'ai jeté sur le papier ces mots :

     Namasté

    "Namasté m'a t elle dit d'une voix fluette.                    

    Je me suis approché de la fillette,                                

    Qui joignant les mains en une prière,                       

    M'a lancé un long regard de misère.

    -=-=-=-=-=

    Si elle avait pratiqué mon langage,                             

                                             elle eût dit ,d'une parole bien sage,                        

    "bienvenu" au pays des Dieux multiples                      

    que tu croiseras lors de ton périple.

    -=-=-=-=

    Mais la petite , jeune mère avant l'âge,                          

      dont la rue était le seul pâturage,                                

    n'avait que ses yeux profonds pour parler,                         

    et des gestes futiles pour s'épancher.

    -=-=-=-=-=-=-=

    Alors de ma poche sortirent des bonbons                        

    ,peut-être eût il mieux valu des crayons ?                

      qui arrachèrent à l'enfant un sourire,                     

       trop court moment pour vraiment se réjouir .

     

    3-enfants du Népal

    J'ai quand même croisé la route d'un bel enfant ...propre , bien mis , qui respirait la bonne santé  . Et dans le regard de sa jeune maman se lisait la fierté .

     

     

     


    2 commentaires
  • 2-Népal-En traversant les villages  /2/

    En montagne , l'énergie est une préoccupation .Alors cet immense four solaire est un palliatif.

    2-Népal-En traversant les villages  /2/

    De temps en temps le regard croisait un village perché où les moines se retirent et habitent des cellules comme celles que l'on peut observer. Faut avoir la foi !

    2-Népal-En traversant les villages  /2/2-Népal-En traversant les villages  /2/

     

     

     

     

     

     

     

    De temps en temps , dans certains villages traversés , j'avais l'impression d'arriver dans une "grande' ville" .

    On pouvait y trouver des commerces d'alimentation ( minimalistes quand même) et de vêtements .

     

    2-Népal-En traversant les villages  /2/

     

     

     

     

    Mais la route devait continuer vers le col de Thorong ( 5.500m) et plus notre petit groupe gagnait en altitude , plus les villages se dépouillaient .

     

    Comme ici , à 3000 m ,Pisang.

     


    1 commentaire
  • 1-En traversant les villages

    Je randonnais à travers le pays (nous étions 3 marcheurs accompagnés de 3 porteurs - chacun le sien ! -) 

    Ainsi avais je le temps d'observer et de prendre des photos .

    Le Népal est un des plus pauvres pays au monde ( un des 10 premiers !) et cela se ressentait dans la traversée des villages .

    Guère de moyens motorisés , des chemins en terre étroits , mais des habitants toujours chaleureux et bienveillants.

    1-En traversant les villages

    1-En traversant les villages

    Le but du trek était d'atteindre un col à plus de 5500 mètres afin de basculer dans une autre vallée, et ainsi effectuer le tour d'un massif de

    l' Annapurna .

    Ci-dessus , le village  est déjà dans une démarche plus commerçante , avec  un accès dallé du meilleur effet et des commerces , modestes certes , mais qui essaient d'attirer l'oeil des touristes- marcheurs .

    Car ici , nous sommes déjà à 2000 m d'altitude , et point de car à déverser ses promeneurs !

    1-En traversant les villages

    Certains villages où se retirent des moines, s'accrochaient littéralement au flanc de la montagne le mieux exposé au soleil .


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique